Rives de Saône

Visuel détail
Vignette
Accroche détaillée

Fil conducteur du projet Rives de Saône, une promenade continue a été créée. Elle constitue un axe de vie et de bien-être pour tous les Grands Lyonnais.

Contenu
Contenu

Tout au long de ce parcours, des aménagements spécifiques aux différents lieux ont été proposés aux usagers afin de créer des espaces de détente continus, ouverts et vivants.

Découpée en plusieurs opérations distinctes, la réalisation des "Rives de Saône" dans son intégralité, s’est étendue sur plusieurs années.

Certains projets ont abouti en 2014, d’autres seront achevés à plus longue échéance.

Titre
Le projet
Contenu

Entre Saône urbaine et Saône bucolique, chacun de ces aménagements prend en compte les spécificités des lieux concernés, tout en conservant une logique d’aménagement global de l’ensemble des rives de Saône.  

Objectifs étaient de :

  • Resserrer les liens entre la Saône et les quartiers et les villages qu'elle traverse.
  • Relier entre eux les espaces publics par la création d'un réseau de promenade.
  • Préserver la richesse naturelle du Val de Saône par la mise en valeur des espaces naturels et de leurs paysages, tout en préservant la biodiversité des berges de la rivière.
  • Développer les usages des rives, notamment les activités nautiques.
  • Enrichir les aménagements par l'implantation d’œuvres d'art pour donner une identité créative et culturelle aux parcours le long des rives.
  • S’inscrire dans une démarche globale, en prenant en compte à la fois la culture et l’économie, la nature et le tourisme, le patrimoine et l’événementiel.

Pour mener à bien ce projet monumental, le Grand Lyon avait sélectionné 8 équipes de maîtres d'œuvres et 13 artistes œuvrant ensemble avec la même démarche d'apprivoisement et de jeu de révélation de ces rives.

La première phase de réaménagement a permis de créer une promenade piétonne continue de 15 km (11 km entre La Confluence et l'île Barbe, 4 km dans le Val de Saône à Fontaines et Rochetaillée).

La deuxième phase du projet a permis de passer à 22 km de rives.