Conseils de quartier
- Publié le 4 avril 2022

Agir pour le plus grand nombre

Les conseils de quartier sont un rouage essentiel de la démocratie de proximité. Alors qu'ils connaissent un nouvel essor, rencontre avec Isabelle Chemin, présidente du Conseil de quartier Est et Rhône (4e) depuis 2015.

Contenu

Votre parcours : d’action en action ?

Mon grand-père et mon frère ont tous deux été élus, nous avons été baignés dans l’idée de faire pour le plus grand nombre, c’est une fibre familiale. Il y a une dizaine d’années, j’étais présidente de l’association des commerçants et habitants du cours d’Herbouville (quais du Rhône). Depuis 2015, je préside le Conseil de quartier Croix-Rousse Est et Rhône (4e), qui est très actif et dynamique. Même pendant le Covid, nous n’avons pas cessé nos réunions… bien sûr en vidéo pendant cette période.

Quelques exemples de réalisations ?

Nous animons le quartier au travers de nombreuses actions, toujours en lien avec des habitants et des associations qui s’investissent. Nous avons créé et planté en novembre un verger citoyen (70 m²) rue Dumont-d’Urville (cf. photo ci-contre), mis en place un projet de refonte de la place Commandant-Arnaud pour en faire un vrai pôle nature attractif… Citons aussi le festival de courts métrages réalisés par des jeunes, J-Court, que nous relançons en juin pour sa 6e édition, ou encore les boites cadeaux offertes à Noël aux personnes inscrites aux Restos du Cœur du 4e, avec le soutien des commerçants de la Croix-Rousse : le faisceau est large et les acteurs multiples !

Comment fonctionnent les conseils de quartier ?

C’est la loi Vaillant qui les a instaurés en 2002. Ils sont le trait d’union entre les habitants du territoire et la mairie. Il s’agit de voir ensemble comment améliorer la vie du quartier. C’est très vivant : à chaque réunion mensuelle, nous avons un noyau dur d’adhérents, mais aussi d’autres personnes qui s’investissent lorsqu’ils sont intéressés par le sujet traité. Nous comptons 220 inscrits, mais les non-inscrits qui viennent en séance sont les bienvenus !
Nous sommes force de proposition pour la mairie du 4e, en lien avec l’élue chargée de la démocratie participative. Nous sommes clairement dans la construction, mieux, dans la construction partagée.

Les conseils de quartier évoluent-ils ?

Nous assistons à un rajeunissement des personnes qui s’inscrivent. Effet Covid ou pas, des jeunes se sont mobilisés ces dernières années… Même s’ils ne peuvent pas toujours s’impliquer régulièrement en lien avec leur vie familiale et/ou professionnelle, ils sont de plus en plus nombreux, et c’est super ! Ils voient le quartier différemment et sont porteurs d’idées nouvelles. C’est un mouvement très intéressant, qui permet d’avoir des visions complémentaires.

Le budget participatif va enrichir le mouvement ?

Oui, ce budget participatif a pour principe que tout citoyen peut proposer une idée. En tant que conseil de quartier, nous pouvons orienter vers les Ateliers organisés dans chaque arrondissement et aider les personnes intéressées à préciser leur projet.

 

 

 

 

Bloc recherche - Actualités