Déplacements
- Publié le 12 octobre 2021

Grande concertation citoyenne sur la zone à faibles émissions

Pour lutter contre la pollution de l’air, la loi d’orientation des mobilités de décembre 2019 a rendu obligatoire la création de zones à faibles émissions (ZFE) dans les agglomérations où les normes de qualité de l’air sont enfreintes.

Contenu

La qualité d’air que nous respirons est dégradée par plusieurs composants dangereux pour la santé, parfois même à faible dose.

Ces polluants sont produits principalement par quatre grandes activités humaines :

  • les transports,
  • l’industrie,
  • le chauffage
  • et l’agriculture.

Cette pollution de l’air entraîne le développement de maladies cardio-vasculaires, respiratoires ou encore neurologiques et provoque chaque année la mort prématurée d’environ 40 000 personnes en France, selon Santé Publique France (2021).

Pour lutter contre la pollution de l’air, la loi d’orientation des mobilités de décembre 2019 a rendu obligatoire la création de zones à faibles émissions (ZFE) dans les agglomérations où les normes de qualité de l’air sont enfreintes.

Lyon en fait partie pour le dioxyde d’azote et les particules fines. Ces ZFE sont des zones géographiques définies dans lesquelles les véhicules les plus anciens et les plus polluants n’ont plus le droit de rouler ni de stationner.
 

Grande concertation citoyenne 

La Métropole réalise une concertation citoyenne sur l’extension de la zone à faible émissions déjà existante, afin d’améliorer la qualité de l’air, protéger les habitants les plus exposés à la pollution, et inventer de nouvelles solutions de mobilité au service de tous.

La concertation doit permettre de construire les règles et toutes les solutions permettant à la ZFE d’être efficace contre la pollution de l'air tout en préservant la mobilité de toutes et tous.

Les avis et propositions sont particulièrement attendus sur :

  • Les solutions de mobilité à développer pour offrir une alternative à la voiture dans un maximum de cas ;
  • Les solutions de financement pour un véhicule propre ;
  • Les situations justifiant une dérogation de circulation.

Vous pouvez vous informer et donner votre avis et faire des propositions du 3 septembre 2021 au 5 février 2022 sur la plateforme jeparticipe.grandlyon.fr ou lors de réunions et ateliers thématiques d’information.

L'ensemble des contributions alimentera la réflexion d'un panel de 30 citoyens qui se formera au sujet afin de formuler un avis sur le projet d’amplification de la ZFE. Cet avis citoyen viendra compléter le bilan de la concertation et les études techniques pour permettre à la Métropole de Lyon de prendre des décisions éclairées sur le dispositif qui entrera en vigueur à partir de juillet 2022 et les années suivantes.

Colonne de droite 1

 

 

 

Définition

Les ZFE sont des zones géographiques définies dans lesquelles les véhicules les plus anciens et les plus polluants n’ont plus le droit de rouler ni de stationner.
Colonne de droite 2
Colonne de droite 3

Bloc recherche - Actualités