Parc de la Tête d'Or

Visuel principal
Informations générales

Situé sur les bords du Rhône, le Parc de la Tête d’or couvre une superficie de 105 hectares. Il est accessible par 7 entrées, dont la plus remarquable est la porte des Enfants du Rhône qui ouvre sur la perspective d’un lac de 16 hectares, centre de la composition paysagère. Gratuit, il demeure aujourd’hui l’un des plus grands et plus beaux parcs urbains de France.

Depuis quelques années, les équipes du Parc de la Tête d’or s’engagent à rendre le site accessible aux personnes en situation de handicap : choix de matériaux adaptés, suppression d’obstacles, création d’une rampe d’accès à proximité de la Cité Internationale, consultation des associations sur le projet de la plaine africaine, création d’une aire de jeux accessibles.

L’ensemble des sanitaires a été réaménagé, ils sont accessibles en toutes saisons aux personnes à mobilité réduite. Le parking du Parc de la Tête d’or est également accessible aux véhicules des personnes détentrices de la carte européenne de stationnement. Parallèlement, les équipes du Jardin botanique proposent des visites guidées des grandes serres, aux personnes aveugles et malvoyantes.

Le parc de la Tête d’or accueille, depuis octobre 2006, une plaine africaine au coeur du Jardin zoologique. Une cohabitation de plusieurs espèces animales vivant dans la savane africaine : girafes, antilopes, watusis et autres animaux du même biotope. Cet aménagement est l’une des étapes de la requalification du zoo, elle a été accompagnée de la rénovation de certains enclos, comme celui des crocodiles.

Histoire

Lyon se dote, en 1857, d'un parc paysager. Comptant parmi les pièces maîtresses des grands travaux du Préfet Vaïsse, son empreinte marque le paysage urbain et fait partie intégrante de l'identité de la ville et de sa renommée.

Les 117 hectares de terres dites de la Tête d'or sont achetés en 1856 pour la somme de 1 250 000 francs. Il a fallu enlever une partie du domaine d'origine pour améliorer les digues qui protégeaient du Rhône.

Le nom vient de la tradition selon laquelle un trésor avec une tête de Christ en or y aurait été enfoui, provenant de la colonie juive persécutée sous Philippe le Bel.

Le réalisateur du Parc est le paysagiste suisse Denis Bühler. En quatre ans, il donne sa physionomie actuelle à l'ensemble, ouvertement inspiré du Bois de Boulogne et des jardins anglais. Des travaux gigantesques sont menés, comme le creusement du lac par les chômeurs engagés par la municipalité. Tony Garnier apporta de la modernité en créant en 1904 et 1912 la vacherie du Parc, influencée par l'art nouveau.

A voir : les grilles, l'embarcadère, l'orangerie, la roseraie, le parc zoologique, le jardin botanique, les serres du parc de la Tête d'or.  

L'Ile du souvenir ou île aux cygnes se situe dans le lac du Parc. Elle abrite le monument dédié aux morts de la 1ère Guerre mondiale conçu par l'architecte lyonnais Tony Garnier
Horaires d'ouverture : de 11h à 17h


Sources :
Zoom Rive Gauche - Mission site historique de la ville de Lyon
Musée Gadagne


Horaires

Horaires

Horaires d'été (15 avril - 14 octobre) : 6h30 - 22h30
Horaires d'hiver (15 octobre - 14 avril) : 6h30 - 20h30

Entrée interdite au public 1/4 d'heure avant la fermeture.

En cas de vents violents supérieurs à 70 km/heure, les grands parcs sont fermés

Coordonnées

Adresse :
Adresse
Place Général Leclerc
Code postal
69006
Ville
Lyon
Tél.
Téléphone
04 72 10 30 30
Agrandir la carte

Accès

TCL:
Accès: TCL
Vélo'v :
Accès: Velo'v

Recherche equipements